Vous êtes ici » Accueil » Le transport en autocar » Atouts du car » Environnement » Prendre les transports collectifs plutôt que la voiture individuelle...

Le transport en autocar

Prendre les transports collectifs plutôt que la voiture individuelle...

1er juillet 2013

Favoriser les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle, collectifs comme l’autocar, et les modes doux tel le vélo, pour réduire l’impact sur l’environnement. C’est dans ce projet ambitieux que s’est engagée la communauté de commune du Val d’Ille. Un exemple instructif.

La communauté de commune du Val d’Ile, convaincue de la nécessité de trouver des solutions alternatives à la voiture en solo s’est lancée dans un plan climat-énergie-territoire.

Le secteur des transports représentant le premier secteur émetteur de CO2 et le deuxième en terme de consommation d’énergie sur le territoire. Aussi, cette petite communauté de commune s’est engagée dans un schéma de déplacements communautaires visant à favoriser les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle :

  • Améliorer la desserte en transports en commun
  • Favoriser les modes doux (vélo, circuit pédibus...)
  • Promouvoir les alternatives à la voiture individuelle (co-voiturage)

Dans une campagne de communication, elle incite les citoyens à prendre les transports en commun, comme l’autocar, et à utiliser les modes doux.

L’intermodalité entre différents modes de transports (déplacements doux, co-voiturage, transports en commun) s’impose une fois de plus comme une solution alternative à la voiture solo. Prendre l’autocar, en complémentarité avec d’autres modes de transport collectifs, peut contribuer à réduire notre impact sur l’environnement (un autocar, c’est 30 voitures de moins sur la route !) et permettre de voyager de façon plus conviviale.

> Voir le site du Val d’Ille

> Voir l’autocar, plus écologique

Les atouts de l'autocar en 1 clic !

Top