Vous êtes ici » Accueil » Les services de la mobilité » Cars Macron » Un 1er semestre 2021 difficile pour les « cars Macron »

Les services de la mobilité
21 octobre 2021

Un 1er semestre 2021 difficile pour les « cars Macron »

L’Autorité de régulation des transports (ART) a publié le bilan chiffré du premier semestre 2021 pour le marché du transport par autocar librement organisé. Il reflète le contexte de restrictions de circulation mises en place avec la crise COVID, lequel a particulièrement impacté la profession.

Ainsi au premier trimestre 2021, un seul acteur national, FlixBus, a poursuivi ses activités.

Au premier semestre, le niveau de desserte des villes françaises et de commercialisation des billets a affiché des valeurs proches de celles de 2015-2016, période de lancement de ce type d’offre.

Les chiffres mettent par contre en évidence une reprise progressive de la fréquentation au long du deuxième trimestre, ainsi qu’une augmentation de la demande pour les liaisons radiales, au détriment des liaisons transversales inter et infrarégionales.

Le troisième trimestre confirme cette tendance à la reprise, avec un nombre de trajets quotidiens plus important qu’en 2020, mais toutefois plus faible qu’avant la crise.

Retrouvez ici le bilan du 1er semestre 2021

Les atouts de l'autocar en 1 clic !

Top