Vous êtes ici » Accueil » Le transport de voyageurs » Services librement organisés / Cars Macron » Plus de 10 millions de passagers en 2019

Le transport de voyageurs
2 juin 2020

Plus de 10 millions de passagers en 2019

Au 4e trimestre de l’année 2019, les opérateurs des services librement organisés (SLO) d’autocars ont enregistré un nombre de passagers en hausse par rapport à la même période de l’année passée (entre 2,5 et 3 millions de passagers transportés contre 2,1 millions au 4e trimestre 2018).

Cette nouvelle progression porte ainsi la fréquentation de ces services à plus de 10 millions de voyageurs sur l’ensemble de l’année 2019, un niveau record.

Les mouvements sociaux de la fin de l’année dernière dans le secteur ferroviaire expliquent en partie la hausse de fréquentation enregistrée lors de ce 4e trimestre.

Si le marché a su profiter de cette conjoncture pour se développer, la crise sanitaire de 2020 et la mise à l’arrêt temporaire de ces services pourraient remettre en cause la progression continue observée depuis l’ouverture à la concurrence du transport routier interurbain de voyageurs.

Note aux Rédactions

A propos de l’Autorité de régulation des transports.

Depuis 2010, le secteur ferroviaire français est doté d’une autorité indépendante qui accompagne son ouverture progressive à la concurrence : l’Autorité de régulation des activités ferroviaires (Araf). La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques du 6 août 2015 élargit les compétences du régulateur aux activités routières : transport par autocar et autoroutes.

Le 15 octobre 2015, l’Araf est devenue l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières : Arafer. Sa mission est de contribuer au bon fonctionnement du service public et des activités concurrentielles au bénéfice des clients du transport ferroviaire et routier.

Compétente pour la régulation des redevances aéroportuaires depuis le 1er octobre 2019, l’Arafer est devenue l’Autorité de régulation des transports à cette date. Enfin, la loi d’orientation des mobilités a étendu fin 2019 les compétences et missions de l’Autorité en matière d’ouverture des données de mobilité et de billettique, ainsi que de régulation des activités de gestionnaire d’infrastructure et des activités de sûreté exercées par la RATP en Ile-de-France.

Ses avis et décisions sont adoptés par un collège composé de sept membres indépendants choisis pour leurs compétences en matière de transport ferroviaire, routier, dans le domaine juridique ou économique ou pour leur expertise des sujets de concurrence. Il est présidé depuis août 2016 par Bernard Roman.

Source : ART

Les atouts de l'autocar en 1 clic !

Top