Vous êtes ici » Accueil » Les métiers » Formation » Lancement de l’application mobile « Mon Compte Formation »

Les métiers
27 novembre 2019

Lancement de l’application mobile « Mon Compte Formation »

Après la mise en œuvre du site internet dédié au compte de formation (www.moncompteformation.gouv.fr) et permettant de consulter ses droits et de s’inscrire à une formation en toute autonomie, le lancement de l’application mobile est l’ultime étape de simplification du dispositif.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a converti l’alimentation du compte personnel de formation (CPF) des salariés en euros et non plus en heures. Depuis le 1er janvier 2019, les salariés bénéficient d’un crédit de 500€ par an dans la limite de 5 000€ (Les personnes non qualifiées peuvent bénéficier d’un montant plus important, à savoir 800€ par an dans la limite de 8 000€).

Après la mise en œuvre du site internet dédié au compte de formation (www.moncompteformation.gouv.fr) et permettant de consulter ses droits et de s’inscrire à une formation en toute autonomie, le lancement de l’application mobile est l’ultime étape de simplification du dispositif. Proposée par le ministère du Travail, cette application téléchargeable sur smartphone (avec l’App Store ou Google Play) permet au salarié de :

  • consulter ses droits (avec son numéro de sécurité sociale et une adresse électronique valide) ;
  • chercher et choisir une formation en ligne ou près de chez lui parmi environ 40 000 formations et les 100 000 sessions de formation ;
  • partir en formation en réservant et en payant avec ses droits à la formation (la moitié des formations proposée sur le catalogue coûte moins de 1 400€).

Pour toute question pratique une hotline est disponible au 09 70 82 35 51 du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Rappel : Compte personnel de formation

Il permet au salarié de réaliser des formations permettant notamment :

  • d’acquérir une qualification (diplôme, titre professionnel, etc.),
  • ou d’acquérir le socle de connaissances et de compétences,
  • ou d’être accompagné pour la validation des acquis de l’expérience (VAE),
  • ou de réaliser un bilan de compétences,
  • ou de préparer l’épreuve théorique du code de la route et l’épreuve pratique du permis de conduire,
  • ou de créer ou reprendre une entreprise,
  • ou, pour les bénévoles et volontaires en service civique, d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions.

Les atouts de l'autocar en 1 clic !

Top