Vous êtes ici » Accueil » La Fédération » Réseau territorial » FNTV AUVERGNE-RHONE-ALPES (AURA) » La société Grand Tourisme Giron nouvellement labellisée Objectif (...)

La Fédération
17 mars 2021

La société Grand Tourisme Giron nouvellement labellisée Objectif CO2

La société Grand Tourisme Giron, basée à Cournon-d’Auvergne, souffre comme beaucoup d’autres de la crise sanitaire. Mais elle a obtenu le label « Objectif CO2 » pour trois ans et veut maintenir le cap.

Chez Giron, tout près du complexe sportif, à Cournon (Puy-de-Dôme), tout est fait pour garder la forme et le sourire malgré la crise.

Le Covid-19 et ses répercussions laissent une bonne moitié de la flotte (dix bus) au garage, idem pour la dizaine d’employés soumis la moitié du temps au chômage partiel, mais le dirigeant, Sébastien Giron, traverse le grain en tenant bon la barre. « Nous n’avons pas demandé de prêt garanti par l’État. Dans ces cas-là, c’est bon d’avoir des bases solides. »

Le volet tourisme mis à l’arrêt

Il serait bon, aussi, que le bout du tunnel pointe rapidement le bout de son nez. L’entreprise se déploie pour moitié dans le transport scolaire, périscolaire et lignes régulières, et pour l’autre moitié dans le tourisme (transport et organisation de voyages). C’est ce second volet que le coronavirus a mis totalement à l’arrêt. Résultat : le chiffre d’affaires, régulièrement en croissance pour atteindre 1,4 M€ sur 2019, est amputé de 50 % en 2020.

[...]

« Un label qui valide nos engagements »

Sébastien Giron a repris le flambeau de l’entreprise familiale avec les valeurs d’aujourd’hui, à commencer par la préservation de l’environnement. Une gageure pour une société de transport, mais l’entrepreneur s’est fixé un cap et s’y tient. Fin décembre, l’entreprise s’est d’ailleurs vu décerner le label « Objectif CO2, transport écoresponsable » pour trois ans.

« Nous prolongeons la durée de vie de nos pneus par “recreusage”, nous utilisons du biocarburant, nous formons nos conducteurs à l’écoconduite, détaille Sébastien Giron. Nous sommes adhérents de la charte CO2 depuis 2012, mais c’est du déclaratif. Le label (délivré par l’Ademe et le ministère de la Transition écologique et solidaire, NDLR) repose sur un audit. Nous avons obtenu une note de 16,6/20 qui valide nos engagements. »

« Nous avons encore beaucoup de choses à réaliser dans ce métier »

Et ceux-ci vont jusqu’au tri des déchets dans les bureaux, l’usage de lubrifiants de synthèse (moins polluants) ou encore le lavage des véhicules à l’eau claire. « Nous sommes pour l’instant la seule entreprise de transport de voyageurs en Auvergne à avoir ce label. Il y en a vingt-quatre en France. Pour nous, c’est intéressant, cela permet de certifier ce que nous mettons en pratique. »

Et d’avancer, en faisant le dos rond, en attendant le retour d’une activité pleine. « Nous avons encore beaucoup de choses à réaliser dans ce métier. Nous n’avons pas la folie des grandeurs, mais pourquoi ne pas grandir encore, par la suite, par croissance externe. » Histoire, marque de fabrique de Giron, de ne pas rester les deux pieds dans le même sabot.

Source : La Montagne
Rédacteur : Patrice Campo
Crédit Photo : Thierry Nicolas

Les atouts de l'autocar en 1 clic !

Top