Vous êtes ici » Accueil » Communication » Evénements » Les voeux de la FNTV » Voeux 2015 de la FNTV

Communication
21 janvier 2015

Voeux 2015 de la FNTV

2015, année de l’autocar en France !

Les vœux de la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) qui ont eu lieu le 20 janvier ont réuni tous les acteurs de la mobilité autour d’une étape décisive et très attendue pour le transport de voyageurs : la libéralisation des transports par autocar figurant dans le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques qui sera examiné à partir du 26 janvier prochain à l’Assemblée nationale.


Michel Seyt, Président de la FNTV, a dressé le bilan des grandes actions menées en 2014 avant de présenter les enjeux de l’année 2015.

2014 : une année tournée vers l’avenir pour la FNTV et pour la profession

  • La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a modifié les critères de représentativité patronale conduisant à la création de la Confédération Nationale de la Mobilité (CNM).
  • L’accessibilité : les travaux menés en 2014 permettent désormais de disposer d’un cadre pour définir les politiques de transport des personnes à mobilité réduite et proposer un échéancier de réalisation.
  • Les sujets sociaux au cœur des préoccupations des entreprises : la réforme du temps partiel, celle de la formation professionnelle et la création du compte personnel de prévention de la pénibilité.

2015 : des enjeux forts pour la Profession

  • L’emploi : bien que le secteur du transport routier de voyageurs soit pourvoyeur d’emplois (+2,9 % de salariés en 2013), les difficultés de recrutement et l’attractivité des métiers seront des priorités en 2015.
  • La sécurité : en septembre 2015, la sécurité sera à nouveau au cœur de l’actualité puisqu’il s’agit de l’échéance à laquelle tous les cars devront être équipés de ceintures de sécurité et d’éthylotests anti-démarrage.
  • L’ouverture des lignes régulières à l’autocar : Le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques constitue une étape décisive pour redynamiser les territoires. Cette réforme représente un levier considérable pour diversifier l’offre de transport, développer le report modal, réaliser une desserte plus fine des territoires et resserrer le maillage des réseaux de transport terrestres. Ce développement des services routiers impliquera une révision du cadre juridique des gares routières. Il est indispensable de clarifier la gouvernance des gares routières dans les schémas régionaux d’intermodalité. Enfin, l’extension des compétences de l’Autorité de Régulation des Activités Ferroviaires (ARAF) permettra de garantir une concurrence équitable entre les modes de transport ainsi que des conditions transparentes et non discriminatoires d’accès au marché.

Découvrez ci-dessous le best of des photos de la cérémonie des voeux de la FNTV organisée au "Bistro Parisien" le 20 janvier 2015.

Cliquez ci-dessous pour consultez les éléments :

Portfolio

Les atouts de l'autocar en 1 clic !

Top